Le Conseil d'administration


Le comité exécutif


cliché Thierry Burzawa , 2016
cliché Thierry Burzawa , 2016

Président

D'origine française, Julien Girard étudie d’abord le piano puis le chant choral et se passionne ensuite pour l’orgue. Après l’obtention d’une Maitrise de Musicologie, il étudie à La Sorbonne, et entre dans l’Education Nationale. Parallèlement, il continue de se former en chant auprès de Cécile Bonnet et Sophie Fournier et chante notamment dans plusieurs ensembles vocaux parisiens. En concert, on a pu l’entendre en Angleterre, en Allemagne, au Canada, aux États-Unis et en France. En solo ou bien avec son duo Vox Humana, il s’efforce de faire découvrir les musiques anglaise et américaine qu’il affectionne particulièrement. Sa passion pour l’orgue américain l’a mené à s’intéresser de près à l’orgue Wanamaker, installé à Philadelphie, jusqu’à y donner un certain nombre de récitals journaliers.

Aujourd’hui installé à Montréal, il perfectionne sa technique vocale auprès de Geneviève Levesque et Noëlla Huet, disciples de Gabrielle Lavigne, et plus récemment avec John MacMaster. On peut notamment l’entendre dans un duo concertant avec la mezzo Claudine Ledoux ainsi que dans des récitals solo à Montréal, à Québec, au Cap-de-la-Madeleine... Il chante occasionnellement avec l’Orchestre Métropolitain, le Studio de Musique Ancienne de Montréal, et le petit ensemble vocal Les Rugissants dirigé par Xavier Brossard-Ménard. Début 2019, il a joué le grand-orgue Beckerath de l’Oratoire Saint-Joseph. Il participe à plusieurs productions avec l’Opéra de Montréal ainsi qu’avec l’Orchestre Symphonique de Montréal.

Il est actuellement chantre à la paroisse St-Vincent-de-Paul à Laval.

Visitez son site web :  https://juliengirard.org  


Trésorier

Reconnu pour la musicalité de son jeu, ses registrations recherchées et l’originalité de ses programmes, Denis Gagné est l’un des organistes québécois les plus actifs de sa génération.

 

Il a reçu sa formation des organistes Jean LeBuis, Yves-G. Préfontaine et Hélène Panneton, en plus de se perfectionner dans le répertoire baroque français auprès du chef d'orchestre Hervé Niquet. Au cours de ses études, il a obtenu de la Fondation McAbbie une bourse pour l’excellence de ses résultats scolaires en orgue au Conservatoire de Musique de Montréal. Il a aussi été boursier du Conseil des Arts et des lettres du Québec (CALQ)

Comme concertiste, Denis Gagné est régulièrement l’invité de nombreuses sociétés de concert, ce qui lui a permis de toucher des instruments importants du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick. On a aussi pu l’entendre en France à Angers, à Lille, à Lyon, à Narbonne et à Paris (Cathédrale Notre-Dame, St-Gervais, St-Jean-Bosco, St-Nicolas-du-Chardonnet et St-Eustache) ainsi qu’au Luxembourg.

Accompagnateur recherché, Denis Gagné a collaboré avec des chœurs réputés, tels Les Petits Chanteurs du Mont-Royal, Les Petits Chanteurs de Laval, la Maîtrise des Petits Chanteurs de Québec, Le Chœur Saint-Laurent, Le Grand Choeur de Montréal ainsi que le Chœur et l’Orchestre symphonique de Laval. À l’Opéra de Montréal, il a tenu la partie d’orgue dans l’opéra Faust de Charles Gounod au sein de l’Orchestre Métropolitain sous la direction d’Emmanuel Plasson.

Très impliqué dans le domaine de la musique liturgique, il a occupé pendant 12 ans le poste d’organiste et de responsable de la musique au sanctuaire du Saint-Sacrement de Montréal. Il est à présent organiste titulaire à la paroisse Saint-Vincent-de-Paul de Laval ainsi que cotitulaire à la paroisse italienne Notre-Dame-du-Mont-Carmel de Montréal. De 2005 à 2011, il a été membre du conseil d'administration des Amis de l'orgue de Montréal où il a occupé successivement les postes de conseiller et de vice-président.

Depuis quelques années, il se consacre à la diffusion de la musique canadienne à l’étranger.

En 2019, on a pu l’entendre en concert au Palais Montcalm de Québec dans un programme trompettes et orgue aux côtés des trompettistes Trent Sanheim (OSQ) et Richard Stoelzel (McGill) et en 2022, il a été invité à jouer les grandes orgues de la cathédrale Saint-Patrick de New York.

Visitez son site web : https://www.denisgagneorganiste.com


Les administrateurs


Jean-Claude Bournival

Natif de la Baie-de-Shawinigan au sein d'une famille nombreuse de musiciens amateurs, il s'intéresse à la musique dès l'âge de quatre ans. Multi-instrumentiste, il finit par s'en tenir aux claviers et aux vents (trompette, clarinette, saxophone). Autodidacte, sauf trois ans de piano au secondaire et quelques sessions de chant choral, il fait partie, dans les années soixante, de petits ensembles de musique de danse. Membre de plusieurs chorales qu'il dirigera au besoin, il participera à l'avènement des "messes à gogo", sera membre du Choeur de l'UQAM de 90 à 94. Initié au grand répertoire du monde de l'orgue par l'éminent Jean-Marie Bussières de Québec, il suit tout ce qui se passe autour de l'orgue dans la grande région de Montréal. Il assiste aux grandes séries comme "Orgue et Couleurs", "Couleurs de l'Orgue Français", "24 heures du banc", concerts à la Basilique Notre-Dame, à l'Oratoire St-Joseph, à Iberville, à McGill, aux Saints-Anges-de-Lachine, à St-James, à Saint-Andrew & Saint-Paul, à St-Pierre-Apôtre, à Saint-Jean-Baptiste et autres lieux possédant de beaux instruments. Il s'intéresse particulièrement aux jeunes qui étudient l'orgue, les encourage dans leur développement, se fait un plaisir d'assister à leurs examens et récitals. Son intérêt pour l'orgue l'amène à suivre avec assiduité les différentes intégrales présentées dans le grand Montréal: Franck à la Basilique Notre-Dame, Bach par Bernard Lagacé, par Marc-André Doran et Réal Gauthier et celle de Federico Andreoni, Messiaen par Patrick Wedd, Buxtehude par Federico Andreoni  En somme, il n'est pas organiste lui-même mais on peut dire de lui qu'il est un véritable "ami de l'orgue".


Isabelle Demers

Isabelle Demers est diplômée du Conservatoire de Musique de Montréal et de la Juilliard School de New York, et occupe la Joyce Bowden Chair in Organ à l’Université Baylor, au Texas.

 

Elle a été l’invitée de nombreuses conventions, dont celles de l’American Guild of Organists, du Collège Royal Canadien des Organistes, de l’International Society of Organ-Builders et de la Organ Historical Society.

Parmi ses engagements on note des concerts dans les cathédrales de Cologne et Ratisbonne (Allemagne), St. Paul et Westminster ainsi qu’à Westminster Abbey (Londres), à la Maison royale d’opéra de Muscat (Oman), à la Royal Festival Hall de Londres, à l’ElbPhilharmonie de Hambourg (Allemagne), dans les Town Halls de Auckland (Nouvelle-Zélande) et Melbourne (Australie), à Yale University, Disney Hall (Los Angeles), Davies Hall (San Francisco), Kimmel Center (Philadelphie), ainsi qu’à l’orgue Wanamaker (Philadelphie).

Sa discographie comprend plusieurs titres, dont l’intégrale des Fantaisies de Choral de Max Reger. Elle est maintenant professeur d'orgue à l'université McGill, Montréal.


cliché                Dominick Trudeau
cliché Dominick Trudeau

Pierre Boisvert

Né à Dolbeau, au Lac Saint-Jean, en 1946.

Ai fait des études « classiques » d’abord au Collège de Lévis, puis au petit Séminaire de Chicoutimi, de 1957 à 1965. Établi à Montréal depuis 1966, ai travaillé pour un libraire pendant 8 ans, puis ai possédé ma propre librairie de 1975 à 1984. Ai travaillé à la bibliothèque du Centre Canadien d’Architecture (prêts et circulation) de 1986 à 2010. Suis à la retraite depuis ce temps. Mon amour pour la musique s’est développé alors que j’étais membre de la chorale du Collège de Lévis, sous la direction de l’abbé Jacques Tessier. Et à l’écoute de l’organiste du Collège, l’abbé Picard, un grand musicien. Le collège possédait à l’époque un orgue qui, à ce qu’il me semblait, était fort honorable. Je n’ai aucune formation musicale, mais suis animé d’une passion dévorante pour la musique baroque, J. S. Bach et pour l’orgue, cet instrument fabuleux !


Christophe Gauthier

Né à Montréal, Christophe Gauthier a effectué ses études au Conservatoire de Montréal (classe de clavecin de Mireille Lagacé) et ses études de baccalauréat (classe de Réjean Poirier) et de maîtrise (classe de Luc Beauséjour) à l’Université de Montréal. Il a par ailleurs bénéficié des conseils de Benjamin Alard (Paris) et de Jory Vinikour (Chicago).

Ses qualités de chambriste ont amené Christophe Gauthier à participer à la fondation de nombreux ensembles, dont les Rendez-vous baroque français (Montréal), la Frontera (Mexico) et le Consort Laurentien (Bâle), lequel s’est produit à l’été 2021 au Festival de musique ancienne d’Utrecht (Pays-Bas). Il s’exécute également en tant qu’organiste et claveciniste avec le Studio de musique ancienne de Montréal, Arion orchestre baroque, I Musici de Montréal, et l’Orchestre Métropolitain, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin. On l’a entendu en récital de clavecin à la Chapelle historique du Bon-Pasteur à l’automne 2021, et il se produira comme soliste à Clavecin en concert à l’hiver 2023.

Pédagogue, Christophe Gauthier enseigne l’orgue, le clavecin et la formation auditive au cégep de Saint-Laurent. Il est régulièrement invité à enseigner à la Lunenburg Academy of Music Performance (Nouvelle-Écosse). Appelé occasionnellement à diriger des ensembles à partir du clavecin, il est aussi chef de chœur pour l’Ensemble vocal Vivace et le Chœur de l’OPMEM. Il a notamment dirigé les opéras Didon et Énée de Purcell, Hercules de Händel et David et Jonathas de Charpentier.

On peut l’entendre chaque semaine à l’antenne de Radio VM, à la barre de l’émission Musique classique.